Accaparement des terres au Bénin, quel avenir pour l’agriculture ?

La terre est aujourd’hui le casse-tête des nouveaux producteurs. Nous avons pu rencontrer par exemple : Carmel jeune agronome qui manque de terre et envisage en acheté, puis Lionel, jeune agronome qui produit ses jus de fruits dans la maison de son père, Cyrille quant à lui a la chance d’avoir déjà une propriété même si pour le moment, il exploite une parcelle dont il ne connait pas le propriétaire.

L’acquisition de terre demeure une grande difficulté pour les producteurs au Bénin. C’est une situation qui ne favorise pas l’adhésion des jeunes à l’agriculture.

La population rurale est confrontée à l’accaparement  de leur terre. Pour une raison de travaux public ou d’intérêt public, les paysans qui sont souvent agriculteurs se voit retirés leur terre. Ce phénomène a pour conséquence : la régression de la productivité agricole, le chômage,  l’exode rural des jeunes qui n’ont plus d’espoir, etc.

La vidéo suivante explique mieux ce phénomène persistant dans l’environnement béninois.

Pour finir nous remercions les producteurs de la vidéo et lançons un appel aux autorités compétentes afin que l’acquisition et l’accaparement des terres constituent moins une difficulté pour les agriculteurs.

Awanabi Idrissou

 

Advertisements

Une réflexion sur “Accaparement des terres au Bénin, quel avenir pour l’agriculture ?

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s