Dégradation et baisse de fertilité des sols au Bénin

Journée internationale des solsAprès l’agriculture familiale en 2014, c’est au tour des sols de bénéficier d’une particulière attention cette année. La FAO a décrété 2015, année internationale des sols. Cette décision vient à point car il n’y a pas d’agriculture sans sols. Je dirais même qu’il n’y a pas bon rendement sans sols fertiles.
Cet article parle plus en détail des sols au Bénin. Il m’a intéressé, j’espère que vous aussi!

Le blog de Marthe MONTCHO

La  baisse  de  fertilité des sols  constitue  une  des principales  difficultés  que connaisse actuellement l’agriculture béninoise. En  effet, les  terres  cultivées  s’épuisent à un  rythme accéléré et  les  rendements  des cultures  baissent  continuellement ;  ce  qui  compromet  dangereusement  la  productivité  et  la durabilité de tout le système agricole. Ceci a  pour conséquence  la diminution  des revenus des producteurs ;  l’endettement des producteurs ; la cherté des produits agricole et l’insécurité alimentaire.

100_8219                                            Crédit photo: Marthe MONTCHO

View original post 277 mots de plus

Advertisements

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s